Les comportements inhabituels chez le chien qui peuvent nécessiter une visite chez le vétérinaire

Lorsqu’il s’agit de veiller à la santé de votre chien, la mise à jour de ses vaccins et des contrôles réguliers sont deux des choses les plus importantes que vous puissiez faire en tant que parent d’animaux. Si votre chien est jeune et en bonne santé, il n’aura probablement besoin de voir son vétérinaire qu’une fois par an. Les chiens âgés, ou les chiens souffrant de problèmes de santé chroniques, doivent voir leur vétérinaire tous les trois à six mois.

En donnant la priorité aux examens de santé de votre chien, vous augmentez vos chances de détecter un problème de santé potentiel à un stade précoce, avant qu’il ne devienne grave. Dans de nombreux cas, plus tôt vous commencez le traitement, meilleurs sont les résultats. La détection précoce des symptômes peut faire une énorme différence dans la santé globale et la longévité de votre chien.

En sachant quels comportements inhabituels chez le chien justifient une visite chez le vétérinaire, vous augmenterez encore plus vos chances de détecter ces symptômes à un stade précoce. Bien que les chiens ne puissent pas dire ce qu’ils ressentent, leur comportement et leur langage corporel peuvent vous en dire beaucoup si vous savez ce qu’il faut rechercher. L’observation de ces signaux d’alarme entre deux visites chez le vétérinaire vous aidera à savoir quand il y a lieu de s’inquiéter.

1. Tête appuyée

Si vous remarquez que votre chien a la tête basse et qu’il la pousse dans un coin, contre le mur ou contre un autre objet fixe, on appelle cela une pression de la tête. Parfois, le chien appuie physiquement sa tête contre l’objet, mais pas toujours.

Ce comportement inhabituel peut indiquer un grave problème de santé qui doit être traité immédiatement. Dans certains cas, il s’agit d’un empoisonnement, d’un traumatisme ou d’un problème du système nerveux central. Dans d’autres cas, le chien présentera d’autres symptômes inquiétants, tels que des changements de comportement supplémentaires, des vomissements, de la diarrhée, des troubles de la vision, un rythme effréné ou des convulsions.

Si vous remarquez que votre chien se presse la tête à plusieurs reprises, que cela dure longtemps ou qu’il présente d’autres symptômes inquiétants, rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire.

2. Isoler

La plupart des chiens sont très sociaux et aiment être entourés de leurs congénères. Si vous remarquez que votre chien s’isole soudainement dans un endroit isolé, vous devez tirer la sonnette d’alarme. Les chiens ne pleurent ou ne gémissent pas toujours lorsqu’ils ont mal ou ne se sentent pas bien. Un chien qui s’isole peut être malade ou souffrir. Si ce comportement dure plus d’une journée, consultez un vétérinaire pour écarter toute possibilité de maladie ou de blessure.

3. Agressivité et autres changements de comportement

Personne ne connaît mieux votre chien que vous, et vous êtes bien plus à même de remarquer des changements de comportement subtils que votre vétérinaire pourrait manquer. Si votre chien se met soudainement à grogner ou à aboyer, s’il panique lorsque vous le touchez, s’il ne veut pas être caressé ou s’il se comporte tout simplement de façon étrange, il peut être nécessaire de consulter un vétérinaire pour éliminer un problème sous-jacent.

Par exemple, les vétérinaires, affirment que les otites chez les chiens peuvent être douloureuses au point de mettre à mal leur comportement. Lorsque votre chien, normalement affectueux, se montre soudainement agressif, si vous essayez de toucher sa tête, il est probable qu’il y ait une infection. Autre exemple, si votre chien demande soudainement à sortir beaucoup plus que d’habitude, il peut s’agir d’un problème digestif ou urinaire.

Des changements subtils dans le comportement de votre chien peuvent indiquer les premiers symptômes d’un problème de santé qui pourrait passer inaperçu autrement. Parfois, une visite chez le vétérinaire est le meilleur moyen de comprendre ce qui se passe.

4. Des changements dans les habitudes alimentaires

Les chiens ont tendance à être très axés sur la nourriture. Pour la plupart des chiens, les friandises et la nourriture constituent l’un des moments forts de leur journée. Si votre chien n’a soudainement plus envie de manger, il y a lieu de s’inquiéter.

Parfois, il y a une raison apparente, par exemple s’il fait chaud dehors ou s’il essaie un nouvel aliment. Mais si les habitudes alimentaires de votre chien changent sans raison apparente, cela peut être le signe d’une maladie, surtout chez les chiens âgés. Si le manque d’appétit s’accompagne d’une perte de poids, de léthargie, de diarrhée ou de vomissements, il est temps d’aller chez le vétérinaire.

Une augmentation soudaine de l’appétit peut également indiquer un problème de santé. Les chiens qui semblent avoir faim tout le temps ou qui demandent à être nourris à des heures inhabituelles peuvent souffrir de diabète ou d’un problème hormonal. Tout changement dans les habitudes alimentaires de votre chien doit être signalé à votre vétérinaire.

5. Tourner en rond, faire les cent pas et autres comportements compulsifs

Tourner en rond et faire les cent pas sont des comportements très sains pour les chiens qui cherchent un endroit où se coucher ou qui ont besoin d’aller aux toilettes. Mais si votre chien fait les cent pas ou tourne en rond sans raison, cela peut être le signe d’un problème. Les chiens qui font les cent pas dans une direction sans pouvoir en changer, qui semblent désorientés ou confus ou qui errent sans but peuvent souffrir d’un problème neurologique comme la démence.

Si ce comportement s’accompagne d’une boiterie, d’un manque d’appétit, de signes de douleur ou de pupilles de taille inégale, il se peut qu’il ait eu une attaque ou qu’il ait subi une blessure à la tête, au cou ou au dos. On peut également s’inquiéter s’il présente d’autres comportements compulsifs comme le tournoiement, le léchage constant, la poursuite de la queue ou les aboiements répétitifs, en plus de tourner en rond et de faire les cent pas.

Bien que les comportements compulsifs puissent simplement être le résultat du stress ou de l’anxiété, une visite chez le vétérinaire pour exclure un problème sous-jacent est toujours une bonne idée.

6. Changements dans les habitudes urinaires ou soif excessive

Bien sûr, votre chien aura probablement envie de boire de l’eau après avoir fait de l’exercice, mangé ou s’il a chaud. Mais si vous remarquez que votre chien a soif tout le temps sans raison apparente, cela peut indiquer un problème de santé sous-jacent. Les changements dans les habitudes de miction, tels que des difficultés à uriner, une miction excessive ou un long moment pour uriner, doivent également être signalés au vétérinaire.

Ces changements de comportement peuvent indiquer un diabète, une infection, des problèmes rénaux ou un autre problème de santé. Chaque fois que votre chien présente des changements dans ses habitudes de miction ou une soif excessive inexpliquée, une visite chez le vétérinaire s’impose.
Conclusion

Surtout, faites confiance à votre instinct. Si votre chien semble agir différemment ou présenter des comportements inhabituels, il peut souffrir ou ne pas se sentir bien.

Il est bon d’appeler le vétérinaire, même si ce n’est que pour vous rassurer. Il est préférable de découvrir que tout va bien que d’attendre quelques jours pour découvrir que le problème s’est aggravé et que votre chien a souffert inutilement.

Rédigé par SoS Croquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.