Combien co√Ľte l’entretien d’un chien ūüź∂ ?

Nourriture, visites chez le v√©t√©rinaire, toilettage… Poss√©der un chien revient √† d√©penser plus de 1 000 euros par an pour ses soins. Certains articles, comme le toilettage, sont 112 % plus chers qu’en 2020.

Combien co√Ľte l'entretien d'un chien

L’inflation n’est pas √©trang√®re au secteur des animaux de compagnie. Ces derniers mois, les prix de la nourriture, des soins v√©t√©rinaires ou des services li√©s au toilettage et aux soins des animaux de compagnie sont mont√©s en fl√®che. Selon une √©tude r√©alis√©e par ProntoPro, une plateforme num√©rique destin√©e aux professionnels, le co√Ľt actuel de la possession d’un chien ou d’un chat est de 1 072 euros.

Face √† l’impossibilit√© de faire face √† ces co√Ľts, certaines personnes laissent leurs animaux dans la rue, une situation qui a co√Įncid√© avec l’√©t√©, p√©riode o√Ļ – malheureusement – davantage de chiens et de chats sont abandonn√©s. La souscription d’une police d’assurance avec une couverture v√©t√©rinaire peut contribuer √† r√©duire les d√©penses de sant√© de l’animal et √† √©viter ces circonstances malheureuses. Nous examinons ci-dessous le co√Ľt de la garde d’un chien, l’augmentation des prix et les possibilit√©s d’√©conomies.

Quels sont les co√Ľts li√©s √† la possession d’un chien ?

Avoir un animal √† la maison signifie consacrer un budget suppl√©mentaire √† ses soins. Ce n’est pas seulement une question d’alimentation ou de vaccinations. Les soins comprennent √©galement le toilettage (une s√©ance de toilettage est indispensable pour de nombreux animaux), la fourniture d’une compagnie lorsque nous ne pouvons pas la fournir (trouver un promeneur de chiens ou un chenil si nous devons nous absenter) et une assistance m√©dicale lorsqu’un probl√®me de sant√© survient.

Il s’agit des √©l√©ments de co√Ľt li√©s √† la possession d’un chien :

La nourriture.

Les chiens ne peuvent pas manger n’importe quoi, et encore moins les restes de nos repas. La F√©d√©ration europ√©enne des aliments pour animaux de compagnie (FEDIAF) recommande de suivre un r√©gime riche en nutriments et adapt√© √† la race, √† la taille et √† l’√Ęge de l’animal. Selon l’√©tude “Mon animal en chiffres”, nourrir un chien peut co√Ľter jusqu’√† 600 euros par an.

Hygiène et toilettage

Bain et toilettage du chien

Bien qu’il ne soit pas indispensable – m√™me si certaines races doivent se conformer √† certains rituels d’hygi√®ne et de toilettage – il s’agit d’une d√©pense assez courante. Une coupe de cheveux, une coupe d’ongles ou un bain peuvent co√Ľter environ 150 euros par an.

Vétérinaire

Si le chien n’a pas de probl√®mes de sant√© ou s’il est encore jeune, une visite annuelle chez le v√©t√©rinaire peut suffire. Toutefois, rien n’emp√™che que des probl√®mes m√©dicaux impr√©vus surviennent et qu’il faille √©videmment y rem√©dier.

Le RSCE estime le co√Ľt d’une visite chez le v√©t√©rinaire √† environ 200 euros par an. Le montant, pr√©viennent-ils, est susceptible d’augmenter √† tout moment pour toute intervention impr√©vue.

Autres extras : promenades, chenil, jouets…

Le choix de faire appel √† un promeneur de chiens, de louer un chenil pour couvrir les vacances ou d’acheter une laisse ou un tapis (par exemple) d√©pend des besoins ou des go√Ľts de chaque propri√©taire. L’estimation d’un budget pour ce poste est compliqu√©e par sa variabilit√©.

Des prix jusqu’√† 112% plus √©lev√©s

L’escalade des prix de ces derniers mois touche tous les secteurs. Le secteur des animaux de compagnie n’est pas en reste.

Selon l’√©tude de ProntoPro, les services tels que le bain, la coupe des ongles et le toilettage sont d√©sormais 112 % plus √©lev√©s. Si en 2020, il fallait d√©bourser 33 euros pour toiletter un chien, en 2022, le m√™me service ne co√Ľtera pas moins de 70 euros.

Les frais de garde d’animaux sont √©galement plus √©lev√©s, puisqu’ils repr√©sentent 71 % de plus qu’il y a deux ans. En moyenne, le prix est pass√© de 7 √† 12 euros par heure.

Le v√©t√©rinaire a suivi la m√™me tendance √† la hausse. Un bilan de sant√©, deux vaccinations et une consultation pour l’alimentation animale co√Ľtent 215 euros, contre 130 euros il y a deux ans. Au total, 65% de plus. Les techniques m√©dicales telles que la st√©rilisation co√Ľtent environ 225 euros pour un chien et 110 euros pour un chat, selon la plateforme.

Si l’on additionne tous les co√Ľts, avoir un chien ou un chat dans la famille revient √† d√©penser 1 072 euros par an.

Mesures à prendre pour économiser sur les dépenses

L’ajustement des d√©penses peut √™tre compliqu√©, mais pas impossible. Voici quelques id√©es :

En mati√®re d’alimentation, on peut renoncer aux fabricants haut de gamme et acheter une marque blanche l√©g√®rement moins ch√®re (√† condition que le chien ne suive pas un certain r√©gime pour des raisons de sant√©).

Espacer les visites chez le toiletteur, donner le bain √† l’animal √† la maison et oublier les jouets et autres accessoires est un autre moyen d’√©conomiser de l’argent.
Si nous devons nous absenter de chez nous et que le chenil ou la garderie ne sont pas abordables, nous n’aurons d’autre choix que de demander l’aide d’un ami ou d’un parent.

En ce qui concerne le v√©t√©rinaire, la souscription d’une assurance maladie peut r√©duire (beaucoup) les frais. Ces polices remboursent, en totalit√© ou en partie, les frais de consultations v√©t√©rinaires (y compris les vaccinations), de maladies, d’interventions chirurgicales ou d’accidents. Il existe diff√©rentes formules en fonction de la couverture, et certaines incluent m√™me la d√©fense juridique et l’assurance responsabilit√© civile. Les prix, bien qu’ils varient en fonction de la soci√©t√©, commencent √† 20 euros par an. Si on fait le calcul, √ßa peut valoir le coup.

 

Rédigé par SoS Croquettes