L’alimentation du chiot

L'alimentation du chiot

Comment bien nourrir son chiot

Il existe un certain nombre de régimes d’alimentation du chiot, mais il peut être difficile de déterminer celui qui convient le mieux à votre ami à quatre pattes. Pour vous aider à prendre une décision éclairée, gardez ces facteurs à l’esprit lorsque vous décidez quoi donnez à votre chien.
La meilleure alimentation pour un chiot sont les croquette commerciale de haute qualité conçue spécialement pour les chiots. Cela garantit la présence de tous les nutriments dont votre chiot a besoin pour sa croissance et son développement.

Quel est le régime alimentaire du chiot?

Il est important de se rappeler que tous les chiens sont des individus, et quel régime peut convenir au chien de votre ami peut être complètement inapproprié pour votre chien. Pour ce qui est de l’alimentation quotidienne de votre chiot, il est important de consulter votre vétérinaire.

Les chiens domestiques sont en grande partie des carnivores qui mangent des aliments omnivores. Le conseille des tous vétérinaire est qu’il est important de s’assurer que la nourriture de votre chien est à la fois complète et équilibrée pour son stade de vie et si elle a des problèmes médicaux.
Il est tout à fait acceptable de nourrir votre chien avec un régime de croquettes pur. Ou vous pouvez mélanger leur alimentation avec de la viande, du poisson, des légumes et du riz cuits ou crus.
De nombreux propriétaires aiment nourrir leurs chiens avec un régime de viande crue, et bien que cela puisse très bien convenir à certains chiens, vous devez être conscient de certaines considérations importantes.

  • Choisissez de la viande fraiche et de qualité, car certains produits à base de viande et d’os pour animaux de compagnie contiennent des conservateurs qui peuvent être nocifs pour la santé de votre chien.
  • Pratiquez une hygiène alimentaire impeccable car le risque que vous et votre chien contractiez une infection bactérienne d’origine alimentaire est élevé.
  • Demandez à un nutritionniste vétérinaire de formuler le régime pour vous. De nombreux régimes crus ne sont pas équilibrés de manière appropriée pour le stade de la vie ou les conditions médicales.

La quantité de nourriture dont votre chiot a besoin

Pendant la première semaine, suivez le régime fixé par l’éleveur ou votre vétérinaire.
Augmentez graduellement le volume de la ration au fur et à mesure que l’animal grandit, et si l’alimentation ne convient pas, changez progressivement le régime pour éviter les troubles digestifs. Vous pouvez soit préparer vous-même le repas, soit utiliser des aliments tout près pour chiots.
Certaines personnes déconseillent l’emploi des aliments en boîte ou en sachet, estimant qu’ils sont de moindre qualité que les aliments frais. Toutefois, les fabricants d’aliments pour chiens font des recherches très poussées pour mettre au point des produits contenant tous les éléments indispensables à la croissance du chiot.
A l’inverse, il existe un risque réel que la nourriture préparée à la maison soit déficiente en plusieurs composants essentiels, notamment en calcium.

L’alimentation disponible pour chiot

Les aliments disponibles dans le commerce sont soit secs, et doivent être humidifiés avec de l’eau, soit semi-humides, soit conditionnés en boîte. Les produits secs et semi-humides sont généralement complets, alors que les viandes en boîte doivent être mangées avec des biscuits pour chiots et des légumes.
Les instructions du fabricant sur l’emballage vous indiquent les quantités à respecter, mais elles sont souvent sûrement surestimées, aussi ajustez la ration en fonction de l’appétit de votre chiot. Mais attention, s’il est très gourmand, un excès de nourriture provoquera des diarrhées ou une prise de poids.
En revanche, si les quantités sont insuffisantes, il aura faim en permanence, pleurera sans cesse pour réclamer de la nourriture et ne grandira pas correctement. Il est hélas! impossible d’établir des règles fixes et définitives quant à la quantité : à vous de juger en procédant de façon empirique.

Pour ceux qui préfèrent composer eux-mêmes le repas de leur animal, les suggestions suivantes peuvent être utiles. Les quantités sont valables pour un chiot de huit semaines dont le poids adulte s’élèvera à 22,5 kg

 

Petit déjeuner : 30 ml de céréales mélangées
120 ml de lait.
Déjeuner :
120 g de viande hachée,
30 ml de biscuits trempés pour chiots plus la moitié de la dose quotidienne conseillée d’un complément riche en vitamines et en oligo-éléments.
Goûter :
Comme ci-dessus, ou remplacez la viande par
un oeuf brouillé, ou du thon en boîte, du poisson, du poulet, du lapin, du fromage blanc ou des tripes. Vous pouvez donner des abats de temps en temps, mais le foie, notamment, provoque des diarrhées.
Souper : Identique au petit déjeuner, ou bien composé de gâteau de riz au lait, de crème renversée ou de lait mélangé avec du biscuit pour chiots.
Pour les races de grande taille, un repas supplémentaire à base de viande sera bienvenu, mais évitez l’huile de foie de morue ou donnez-en une fois par semaine au maximum, car un excès de vitamine D peut s’avérer dangereux.
Un peu d’huile végétale, par exemple à base de maïs, a une action bénéfique sur la peau et la brillance du poil (une cuillère à café par jour).

 

Rédigé par SoS Croquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.