in

Dogue argentin

Le dogue argentin
Loading...

Le Dogue argentin, parfois appelé le Mâtin argentin ou le Dogue argentin, est une race forte, athlétique et fidèle. Il peut être à la fois un chasseur féroce et un protecteur doux de ses humains. Il a une grande envie de chasser, une forte volonté et, parfois, une méfiance envers les étrangers et les autres animaux, ce qui nécessite un propriétaire de chien expérimenté pour s’occuper de la race.

Les chiots Dogue argentin ont besoin de beaucoup d’activité physique et de stimulation mentale, ainsi que d’un entraînement patient ; sinon, ils peuvent s’ennuyer et devenir destructeurs. Les Dogues argentins sont souvent utilisés pour aider à la chasse au gros gibier, mais ils sont aussi entraînés pour le travail de police, la recherche et le sauvetage, le travail militaire et comme chiens d’assistance.

Avec un dressage approprié, il peut devenir un compagnon de famille et un chien de garde génial.

Vous trouverez ci-dessous la liste complète des caractéristiques de la race et des faits concernant le Dogue argentin !

 Aperçu de la race

GROUPE : Chien de Travaille

Hauteur : de 58 à 68 cm à l’épaule

Poids : 35 à 45 kg

Robe et couleur : Poil court, lisse et blanc Durée de vie : 9 à 15 ans

Caractéristiques du Dogue argentin

Niveau d’affection élevé
Convivialité élevé
Pour les enfants élevé
Amicale avec les animaux de compagnie bas
Les besoins en matière d’exercice sont élevé
Jeux bas
Niveau d’énergie élevé
Aptitude au dressage élevé
Intelligence élevé
Tendance à aboyer bas
Perte de poil Bas

Grand et musclé le Dogue argentin était élevé pour sa force à la chasse au gros gibier, notamment pour abattre les sangliers. Malgré sa capacité à la chasse, le Dogue argentin est généralement de bonne humeur et très fidèle à sa famille humaine.

La force de cette race exige un dresseur ferme et actif, capable de garder les grands chiens en ligne, et il faut leur fixer des limites strictes. Il est indispensable d’installer une clôture haute et solide dans la cour, sinon la chasse du Dogue argentin peut l’amener à poursuivre de petits animaux ou à errer.

La socialisation avec d’autres humains et animaux domestiques est également essentielle pour que le Dogue argentin reste naturellement prudent face aux étrangers et aux autres animaux. Le Dogue argentin doit rester actif, sinon il risque de s’ennuyer et d’adopter un comportement destructeur. Ils ne doivent pas être laissés seuls pendant de longues périodes. Avec un bon dressage et un bon foyer, le Dogue argentin peut devenir un compagnon de famille courageux et dévoué, ainsi qu’un excellent chien de garde.

Points forts

  • Bien qu’il ait été élevé à partir de chiens de combat, ses traits agressifs ont été développés pour qu’il puisse coopérer avec d’autres chiens pendant la chasse. Il n’est pas naturel qu’ils veuillent se battre, mais certaines personnes les entraînent quand même à le faire en raison de leur force et de leur nature courageuse.
  • Parce qu’il est utilisé dans les rings de combat de chiens, le Dogo Argentinos a été jugé dangereux et interdit dans plusieurs pays, dont l’Australie, les îles Caïmans, le Danemark, les Fidji, l’Islande, Singapour et l’Ukraine. Au Royaume-Uni, il est illégal d’en posséder un sans autorisation légale.
  • Les Dogo Argentinos sont parfois utilisés pour travailler avec la police, l’armée et les services de recherche et de sauvetage.
  • Cette race est appréciée pour sa loyauté et son courage, des qualités qui en font un excellent chien de garde.
  • Environ 10 % des Dogue argentin souffrent de surdité pigmentaire à une ou deux oreilles, une affection qui touche souvent les chiens à poil blanc.
  • La socialisation et le dressage précoce sont importants pour que le Dogue argentin se comporte bien. Il est physiquement fort et plein de volonté, c’est pourquoi il a besoin d’un dresseur ferme qui puisse le maintenir dans le rang sans recourir à la force ou à des punitions physiques. Ce n’est pas une race pour les propriétaires novices.
  • Cette race est souvent confondue avec le bouledogue américain, bien qu’elle soit plus grande et qu’elle ait un pelage blanc. Elle peut également être confondue avec le Pit Bull Terrier américain, bien que le Dogue argentin soit beaucoup plus grand et différent à bien des égards.

Histoire du Dogue argentin

Le Dogue argentin a été méthodiquement développé dans la région de Cordoba en Argentine en 1928 par le Dr Antonio Nores Martinez, qui souhaitait créer une race de chien de chasse pour le gros gibier. La principale race utilisée pour développer le Dogue argentin était le chien de combat de Cordoba, une race aujourd’hui éteinte qui a elle-même été créée à partir de Mastiffs, Bulldogs, Bull Terriers et Boxers.

Loading...

De nombreuses autres races ont apporté leurs gènes au Dogue argentin, notamment le boxer, le bulldog, le bull terrier, le Dogue de Bordeaux, le Grand Danois, le Grand Pyrénées, le chien-loup irlandais, le pointer et le mâtin espagnol. Le Dogue Argentino a été développé pour suivre le gibier, le coincer et le maintenir en place jusqu’à l’arrivée des chasseurs. Le Dogue argentin est reconnu par l’United Kennel Club, où il fait partie du groupe des chiens de travail. Il est également membre de l’American Kennel Club Miscellaneous Class, un tremplin vers une reconnaissance complète.

Soins du dogue argentin

Grand, puissant et volontaire, le Dogue argentin a besoin d’un entraînement et d’une socialisation conséquents dès le début de sa vie de chiot pour devenir un chien adulte bien élevé. Cette race a besoin d’un propriétaire sûr de lui qui peut être un bon chef. Les méthodes énergiques ne vous mèneront nulle part avec le Dogue argentin, mais elles répondent extrêmement bien aux techniques de dressage par renforcement positif. Certaines personnes trouvent qu’il est difficile de les dresser, car il peut être difficile de maintenir leur attention sur la tâche à accomplir. Le Dogue est intelligent, mais ce sont des chiens de chasse et ils ont tendance à être captivés et facilement distraits par des odeurs intéressantes qui se dégagent de leur chemin. Le Dogue argentin a besoin d’un minimum de 60 minutes d’exercice vigoureux par jour.

Les promenades sont agréables, mais pour vraiment fatiguer votre Dogue argentin, essayez la course libre ou allez le chercher dans un endroit bien clôturé, ou entraînez-le pour un sport canin de compétition comme l’agilité, l’obéissance ou la traction de poids. La bonne nouvelle, c’est que lorsqu’il fait assez d’exercice, le Dogue argentin est calme dans la maison, heureux de se prélasser sur le canapé (et sur vos genoux !). Le pelage lisse et blanc du Dogue argentin ne perd pas beaucoup et les dogues ont une petite odeur de chien – ce sont des chiens de maison soignés et propres. Le poil court est satiné et facile à entretenir.

Brossez-le chaque semaine avec une brosse à poils doux ou une brosse à curry en caoutchouc pour enlever les poils perdus, ce qui laisse le pelage brillant et doux. Il suffit de leur donner un bain de temps en temps lorsqu’ils se salissent pour qu’ils restent beaux et sentent bon. Vous devrez vérifier régulièrement leurs oreilles pour vous assurer qu’elles sont exemptes de cire et de débris. Si les oreilles sont rouges ou sentent mauvais, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour vérifier qu’elles ne sont pas infectées.

Votre vétérinaire peut vous montrer comment nettoyer les oreilles pour éviter l’accumulation de cérumen. Les ongles du Dogue argentin sont grands et forts, et poussent rapidement. Il est important de les tailler régulièrement pour éviter qu’ils ne deviennent trop gros et ne se fissurent. Comme beaucoup d’animaux blancs, le Dogue argentin est sensible aux coups de soleil, alors faites attention au temps qu’il passe en plein soleil.

 

Le Dogue argentin a besoin d'un minimum de 60 minutes d'exercice vigoureux par jour.

Problèmes de santé courants

La plupart des chiens de race sont sujets à certains problèmes génétiquement liés. Heureusement, le Dogue Argentin est généralement en très bonne santé.  Le Dogue est parfois atteint de surdité, c’est pourquoi il est particulièrement important, lorsque l’on recherche un chiot, de trouver un éleveur responsable qui effectue un test de réponse évoquée auditive du tronc cérébral (BAER) sur ses chiots pour évaluer l’audition.

Régime alimentaire et nutrition

Les grandes races comme le Dogue argentin tirent profit de la consommation de formules pour chiots de grandes races. Ces régimes spéciaux favorisent une croissance lente, ce qui peut aider à prévenir le développement de problèmes articulaires comme la dysplasie de la hanche. Une formule pour chiots de grandes races fournit des nutriments en quantité suffisante pour favoriser une croissance lente et régulière. Il est préférable de donner des repas mesurés à des heures régulières. L’alimentation gratuite (il suffit de remplir la gamelle lorsqu’elle est vide) peut entraîner un surpoids chez le chien, ce qui peut contribuer à des problèmes de santé comme l’arthrite, la dysplasie de la hanche et le diabète. Demandez à votre vétérinaire quelle quantité de nourriture donner à votre Dogue argentin.

Plus

Moins

  • Chien de garde loyal et protecteur
  • Une perte minimale avec un pelage facile à entretenir
  • Une présence impressionnante (parfois intimidante) mais aussi très amicale
  • Pas pour les nouveaux propriétaires de chiens et les novices
  • Nécessite une formation cohérente et approfondie
  • Pas une correspondance idéale pour les foyers avec d’autres animaux de compagnie

 

Où adopter ou acheter un Dogue argentin Le Dogue argentin est relativement rare en France, il est donc préférable de trouver un éleveur de Dogue argentin.

https://www.centrale-canine.fr/le-chien-de-race/dogue-argentin/eleveurs

 

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

GIPHY App Key not set. Please check settings