Pourquoi les chiens s’enfuient-ils ?

Pourquoi les chiens s'enfuient-ils ?

Les chiens peuvent essayer de s’échapper et de s’enfuir pour de nombreuses raisons. Il se peut que votre chien passe régulièrement devant vous lorsque vous ouvrez votre porte d’entrée, ou qu’il essaie de creuser sous la clôture du jardin ou de grimper par-dessus votre clôture.

Au mieux, le problème est juste un ennuie. Au pire, cela peut être fatal. Les chiens qui s’échappent peuvent se retrouver en pleine circulation, rencontrer des animaux sauvages dangereux, faire face à des voleurs de chiens ou se trouver dans un certain nombre de situations dangereuses et mortelles.

Comme pour tout problème de comportement, notre objectif principal est de comprendre le problème et tenter de le stopper, principalement en rendant le monde de votre chien aussi intéressant et satisfaisant que possible. Mais quelle que soit l’apparence de votre chien, il est sage de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour l’empêcher de s’échapper. Le risque est trop élevé que votre chien se retrouve blessé, mortellement blessé ou perdu à jamais.

Pourquoi votre chien continue-t-il à essayer de s’échapper ?

Pourquoi votre chien continue-t-il à essayer de s'échapper ?

L’ennui, l’isolement et les périodes de chaleurs sexuelle sont les motifs les plus courants qui poussent les chiens à tenter de s’enfuir.

Il n’est pas surprenant que les chiens stérilisés qui reçoivent beaucoup d’exercice et d’attention de la part des humains soient les moins susceptibles de devenir des artistes de l’évasion à quatre pattes. Un chien heureux qui a le sentiment de faire partie d’une famille voudra généralement rester dans les parages.

Il faut cependant garder à l’esprit : Certaines races, comme les Berger des Pyrénées, qui sont élevés pour garder les moutons, aiment vraiment “travailler” et vont chercher des tâches sans qu’on leur en donne.

D’autres races, comme les Huskies de Sibérie, sont des chiens “Houdini” notoires qui tenteront de s’échapper pour n’importe quelle raison. En fait, certains pourraient considérer vos efforts de prévention des évasions comme des défis à relever. Il se peut qu’ils essaient de s’échapper simplement parce que la fuite est plus amusante que tout ce qu’ils faisaient.

Et les chiots et les chiens adolescents sont particulièrement enclins à l’errance s’ils n’ont pas suffisamment de débouchés pour libérer leur énergie. Bien sûr, presque tous les chiens suivent leur nez si l’odeur est suffisamment puissante – c’est important de s’en souvenir quand vos voisins font un barbecue.

Les races de chiens à fort potentiel de vagabondage et de chasse peuvent être plus naturellement enclines à chasser la faune, où qu’elles la trouvent.

D’autres chiens s’enfuient par peur ou par anxiété. C’est particulièrement fréquent pendant les orages, les feux d’artifice comme le 14 juillet, et à d’autres moments où des bruits forts les effraient. Si c’est le cas, vous devrez peut-être amener votre chien chez le vétérinaire pour qu’il vous recommande un traitement contre l’anxiété due au bruit.

Comment réduire l’envie de votre chien de s’échapper

Comment réduire l'envie de votre chien de s'échapper

Enfin, vous devriez consulter votre vétérinaire ou un spécialiste du comportement des animaux de compagnie pour obtenir des conseils sur la manière de garder votre chien heureux, en bonne santé et à la maison.

Il existe cependant quelques mesures que vous pouvez prendre pour remédier au désir de fuite de votre chien :

  • Passez du temps avec votre chien. Veillez à ce qu’il se sente à l’aise dans sa maison et attaché aux membres de la famille.
  • Entraînez votre chien. L’apprentissage de nouveaux trucs et ordres l’empêchera de s’ennuyer et de chercher son propre plaisir ailleurs. En lui apprenant un rappel fiable, vous l’aiderez également à vous rappeler s’il commence à s’enfuir.
  • Faites-lui faire beaucoup d’exercice, tant mental que physique. Un chien fatigué est un chien heureux. Si nécessaire, engagez un gardien d’animaux ou un promeneur de chiens pour vous aider lorsque vous ne pouvez pas lui faire faire suffisamment d’exercice par vous-même.
  • Donnez à votre chien une variété de jouets d’intérieur et d’extérieur, et changez-les de temps en temps. Ils n’ont pas besoin d’être tout neufs. Votre chien ne se souciera pas de savoir si les jouets ont été mâchouillés ou frappés ; c’est la nouveauté qui est importante.
  • Si votre chien aime la compagnie d’autres chiens mais qu’il n’y en a pas d’autres chez vous, organisez des rendez-vous au parc avec des amis. Ils seront moins enclins à rechercher d’autres chiens s’ils ont un accès régulier à leurs copains.
  • Faites stériliser votre chien avant qu’il n’atteigne sa maturité sexuelle, généralement vers l’âge de six mois. C’est de loin le meilleur moyen de limiter l’errance sexuelle.

Comment empêcher les chiens de s’échapper

Comment empêcher les chiens de s'échapper

La meilleure façon d’empêcher votre chien de s’enfuir est de créer un lien solide et sain entre vous deux. Passez du temps à l’entraîner, promenez-le tous les jours et accordez-lui l’attention qu’il mérite.

En résumé, assurez-vous que votre chien sait qu’il fait partie de la meute.

Cela dit, il existe quelques autres mesures que vous pouvez prendre pour empêcher votre chien de s’échapper :

  • Ne laissez pas votre chien seul pendant de longues périodes. Si vous devez vous absenter pendant plusieurs heures, prévoyez d’engager un promeneur de chiens ou de trouver une garderie pour chiens de bonne réputation. Les artistes de l’évasion ne doivent pas rester longtemps sans surveillance.
  • Ne leur facilitez pas la tâche pour s’évader. Même s’ils ont reçu un dressage impeccable, rappelez-vous qu’ils sont des chiens et qu’ils ont un fort instinct primaire. Si vous savez qu’ils s’envolent à la moindre aperçue d’un écureuil, assurez-vous que votre jardin est bien clôturé et tenez-les en laisse dans tous les endroits ouverts.
  • Si votre chien s’enfuit par crainte des bruits forts, prenez des mesures pour le mettre à l’aise. Offrez-lui un espace sûr dans votre maison, gardez votre chien à l’intérieur en cas d’événements bruyants comme une tempête ou un feu d’artifice, et demandez à votre vétérinaire de lui prodiguer des soins supplémentaires.
  • Consultez un comportementaliste pour animaux de compagnie. Si vous ne pouvez pas refréner les fugues de votre chien vous-même..

Si votre chien continue à errer, il est peut-être temps de demander l’aide d’un dresseur. Un dresseur vous aidera à élaborer un plan qui assurera la sécurité de votre chien et vous évitera une autre visite à la fourrière pour récupérer votre fugitif! Les dresseurs sont particulièrement utiles si la fugue de votre chien est motivée par l’instinct de chasse ou la peur.

Votre chien a-t-il déjà tenté de s’échapper de votre maison ? Comment avez-vous mis un terme à ce comportement ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Rédigé par SoS Croquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.