La constipation du chat

Comment aider votre chat constipé

La constipation n’est pas une maladie en elle-même, mais elle peut être très dangereuse si votre chat en souffre sur une longue période. On dit qu’une obstruction de 36 heures est considérée comme problématique; si votre chat n’est pas allé à la selle depuis longtemps, ne laissez pas la situation s’aggraver!

Symptômes de la constipation

Voici quelques signes pouvant indiquer que votre chat souffre de constipation:

  • Il se met à miauler au moment de la défécation;
  • Ses crottes sont petites, sèches et dures, parfois couvertes de sang ou de mucus;
  • Il va souvent à la litière, parfois sans succès;
  • Il perd son appétit et semble léthargique;
  • Il vomit ou semble avoir mal à l’abdomen;
  • Il ne se toilette plus.

Il est préférable de prendre conseil auprès de votre vétérinaire si les symptômes présentés par votre chat semblent anormaux.

Les causes de la constipation féline

“Tout ce qui provoque une déshydratation chez un chat peut entraîner la constipation”. Certains problèmes sont bénins et peuvent être traités à la maison en modifiant le régime alimentaire et le mode de vie, et d’autres peuvent être graves.

La constipation peut se produire si les intestins ne font pas bouger les choses normalement, en gardant les selles molles et humides. Cela peut être dû à des problèmes sous-jacents comme le stress et l’anxiété, les maladies inflammatoires de l’intestin, les allergies, les problèmes nerveux et même certains types de cancer.

Les maladies chroniques qui peuvent entraîner la constipation chez les chats comprennent les maladies rénales, le diabète et l’hyperthyroïdie. La rupture ou l’impact des sacs anaux peut également provoquer des douleurs à la défécation chez votre chat et peut entraîner la constipation. Les chats qui mangent des aliments secs sont également prédisposés à la déshydratation et à la constipation.

Si un chat retient ses selles plus longtemps que la normale, la constipation peut se produire car les intestins réabsorbent trop d’eau lorsque les selles y restent trop longtemps. Les raisons en sont l’obésité, le stress et l’anxiété, des douleurs dues à l’arthrite ou à des problèmes de glandes anales, un blocage ou même certains types de cancer.

Pourquoi est-il constipé?

La liste des raisons expliquant cette pathologie est très longue!

  • Une alimentation faible en fibres
  • La déshydratation
  • Trop de poils ingérés, ou un autre corps étranger
  • Des glandes anales bloquées ou avec un abcès
  • L’obésité ou la sédentarité
  • Une obstruction intestinale causée par exemple par une hernie
  • Un colon à la forme anormale
  • Le diabète

La constipation peut aussi être un effet secondaire de la médication administrée à votre chat.

Y a-t-il des chats plus à risque?

Les chats âgés sont plus à risque de souffrir de constipation. C’est également le cas si vous leur offrez une alimentation de basse qualité, c’est-à-dire dont le contenu en fibres est faible.

Comment traite-t-on la constipation?

Le traitement de la constipation féline sera proposé par votre vétérinaire selon les causes du problèmes.

Il est possible d’utiliser une médication comme le laxatif ou  l’émollient afin de rendre les selles plus liquides et plus faciles à évacuer.

Une modification de l’alimentation pourrait se faire afin d’améliorer la consommation de fibres de votre chat. Cela peut se faire en changer de croquettes ou en ajoutant du Metamucil, de la citrouille ou des céréales de son à sa diète. Boire plus d’eau pourrait aussi aider.

Si les intestins sont bloqués, une intervention du vétérinaire pourrait être nécessaire pour y remédier. Si le colon a été distendu par une quantité de selles trop élevée, il pourrait être nécessaire d’en retirer une portion par le biais d’une intervention chirurgicale.

Voici une liste de choses que vous pouvez faire à la maison pour aider à soulager la constipation de votre chat.

Augmenter la consommation d’eau

Comme la déshydratation contribue à la constipation, boire plus d’eau et rester bien hydraté aide à prévenir la constipation. Les chats ne sont pas très doués pour boire de l’eau stagnante, donc la meilleure façon d’augmenter leur consommation d’eau et de les garder bien hydratés est de leur donner des aliments humides. Cela permet d’augmenter considérablement leur consommation d’eau et de réduire considérablement leur risque de constipation.

Vous pouvez également encourager votre chat à boire plus d’eau en installant davantage de bols d’eau dans différents endroits de votre maison, en essayant des fontaines à eau pour animaux, en laissant un robinet couler et en aromatisant l’eau avec des choses que les chats aiment, comme du jus de palourde, du jus de thon ou du bouillon de bœuf. Si vous aromatisez l’eau de votre chat, laissez toujours une source d’eau ordinaire, au cas où il n’aimerait pas l’eau aromatisée.

Essayez un nouveau régime alimentaire

Les allergies alimentaires peuvent provoquer des inflammations intestinales et de la constipation chez les chats. Changer la source de protéines de l’alimentation de votre chat (poulet, agneau, etc.) peut réduire l’inflammation et permettre aux intestins de se déplacer plus normalement, réduisant ainsi la constipation.

Pour les chats qui peuvent être allergiques à plusieurs choses, il existe également des régimes spéciaux à ingrédients limités et des régimes hypoallergéniques. Il faut cependant compter environ 8 à 12 semaines pour qu’un changement de régime alimentaire fonctionne, ce qui fait partie de la gestion à long terme.

Suivez la période de transition recommandée, en mélangeant l’ancien aliment avec le nouveau, comme indiqué sur l’emballage de la nourriture pour chats.

Aidez votre chat à maintenir un poids sain

L’obésité provoque une inflammation intestinale, qui entraîne un ralentissement de l’activité dans les intestins. Une trop grande quantité d’eau est alors absorbée par les selles, ce qui provoque la constipation. Dans les cas graves, il y a tellement de graisse dans le ventre qu’elle entrave physiquement le mouvement des selles. Votre vétérinaire peut vous aider à déterminer si votre chat a besoin de perdre du poids et travailler avec vous pour élaborer un plan d’alimentation.

Augmenter l’exercice par le jeu

L’exercice peut aider à promouvoir un mouvement normal des intestins, ce qui permet de traiter et de prévenir la constipation. Encouragez votre chat à être plus actif avec des objets tels que des jouets pour chats, des arbres à chat, des sièges aux fenêtres et plus de temps de jeu avec vous. L’exercice contribuera également à enrichir et à réduire l’anxiété de votre chat, et il l’aidera à perdre du poids.

Minimiser le stress et l’anxiété

Les chats peuvent facilement devenir stressés lorsque leur routine est perturbée. Il peut y avoir une cause plus évidente, comme le fait d’avoir un nouvel animal de compagnie dans la maison ou un déménagement, ou une cause moins évidente, comme un changement d’horaire, le bruit d’une construction à proximité ou un nouveau chien qui aboie dans le voisinage.

Parfois, il faut juste du temps pour qu’un chat s’adapte aux changements. Mais vous pouvez contribuer à réduire le stress et l’anxiété en utilisant des phéromones calmantes (Feliway), des suppléments (Zylkene et Solliquin sont couramment utilisés), des herbes et/ou des médicaments.

Ajouter des litières

Les chats peuvent être très particuliers en ce qui concerne leur litière. S’ils n’aiment pas l’emplacement d’un bac à litière ou même le type de bac ou de litière, ils peuvent ne pas l’utiliser autant, ce qui peut entraîner la constipation. Vous devriez avoir au moins un bac à litière de plus que vous n’avez de chats, et il devrait y avoir au moins un bac à litière à chaque étage de votre maison. Vous devrez peut-être expérimenter différents types de bacs et de litière pour trouver ce que votre chat aime.

Essayez les fibres ou les probiotiques

Les probiotiques sont de “bonnes bactéries” qui contribuent à la santé des intestins. Des intestins sains déplacent les selles normalement et les gardent molles, ce qui prévient la constipation.

Les fibres nourrissent les bonnes bactéries et favorisent un mouvement normal dans les intestins. Elles peuvent également aider à conserver plus d’eau dans les intestins, ce qui permet de traiter et de prévenir la constipation.

Il existe différents types de fibres, donc ce qui fonctionne le mieux varie d’un chat à l’autre. Les sources les plus courantes sont les enveloppes de psyllium (Metamucil) et le son de blé. Le potiron en conserve est souvent utilisé, mais il contient en fait très peu de fibres et beaucoup de sucre, ce qui fait qu’il n’est pas le meilleur choix pour la plupart des chats.

Cependant, “le système gastro-intestinal des chats est un peu différent de celui des humains, de sorte que les régimes riches en fibres ne favorisent pas toujours la constipation”, explique le Dr Scott Gellman. En fait, un régime pauvre en fibres est parfois plus efficace. “Cela dépend en grande partie de la cause du problème. Il est important de comprendre qu’il y a généralement une cause sous-jacente à la constipation, et que le chat doit être amené chez un vétérinaire pour aider à la déterminer”.

Demandez à votre vétérinaire de vous parler des laxatifs en vente libre
Les produits en vente libre suivants peuvent traiter les symptômes de la constipation, mais assurez-vous de consulter votre vétérinaire avant de donner tout nouveau supplément ou médicament à votre chat.

Il existe plusieurs types de laxatifs qui agissent de différentes manières. La plupart des produits en vente libre agissent en amenant le corps à aspirer plus d’eau dans les intestins, ce qui contribue à ramollir les selles pour qu’elles soient plus faciles à évacuer.

Parce qu’ils attirent l’eau dans les intestins, les laxatifs peuvent aggraver d’autres symptômes chez les chats atteints de maladies chroniques sous-jacentes, entraînant une déshydratation. Vous devez

Ralentir l’ingestion de poils

Tel que mentionné plus tôt, un chat peut devenir constipé s’il avale trop de poils. Même si ce n’est pas le cas, les boules de poils peuvent causer un inconfort, être régurgitées un peu partout dans la maison… bref, elles ne sont agréables pour personne!

Pour limiter leur apparition, il est recommandé de brosser fréquemment votre chat, que ce soit à l’aide d’un Furminator ou d’un gant de toilettage.  Assurez-vous aussi que sa peau est en santé et qu’il ne se toilette pas de façon excessive à cause de l’irritation.

Faire manger de l’herbe à chat à votre compagnon peut aussi favoriser la régurgitation du poils… mieux vaut qu’il sorte vers le haut qu’il coince en bas!

Rédigé par SoS Croquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.